Comment organiser un patrimoine de 10 000 à 20 000 € ?

organiser un patrimoine de 10 000 à 20 000 €

Publié le : 10 novembre 20216 mins de lecture

Afin de faire fructifier un capital, vous disposez d’une multitude de solutions : épargne, investissement locatif, bourse, etc. Si vous êtes à la tête de plus d’une dizaine de milliers d’euros, vous n’êtes pas encore considéré comme un gros client. Ceci dit, une telle somme se révèle assez conséquente pour être investie à la légère. Selon les experts, pour placer 10 000 €, vous pouvez penser aux actions, mais il faudra avant d’avoir une vision plus globale.

Les épargnes pour un capital garanti

Si vous cherchez une solution pour investir 20 000 euros ou 10 000 euros, le PEL (plan d’épargne logement) peut s’avérer intéressant. Il peut d’ailleurs vous donner accès à un prêt immobilier, avec un taux d’intérêt avantageux qui s’étend sur 4 ans. Avec un PEL, vous êtes seulement tenu de verser 45 euros par mois. En raison des nouvelles réglementations, ce plan d’épargne est de moins en moins populaire.

 Les fonds en euros sont également une option à prendre pour faire fructifier votre capital. Proposant une garantie en capital (ce qui réduit les risques de pertes), ce placement offre un bon rendement annuel, mais pas seulement. Au bout de 8 ans (sans retrait du capital), l’imposition sur les gains sera réduite à 7,5 %. Dans ce cas, il s’agit plutôt d’un investissement sur le long terme puisqu’il faudra garder la somme intacte. Si vous retirez vos avoirs avec ce délai, vos bénéfices sont imposés à 12,8 %.

Nombreux sont les épargnants qui se tournent vers les livrets bancaires fiscalisés pour placer leur capital, mais le taux de rémunération de ces derniers sont généralement bas. Pour plus de rentabilité, privilégiez les comptes à terme. Ces produits s’étalent souvent sur plusieurs années (3 ans) et proposent un taux progressif. Vous devrez cependant immobiliser un certain capital et vous soumettre à un prélèvement forfaitaire unique de 30 % sur les gains. Si vous cherchez des conseils sur comment placer 10000 euros, solliciter les conseils d’un expert.

 Investir dans la pierre pour des avantages fiscaux

En étudiant la question comment placer 10000 euros, la plupart des épargnants pensent également aux risques que présente leur investissement. Afin de minimiser les pertes, de nombreux Français choisissent l’immobilier et investissent dans la pierre grâce à des dispositifs comme Censi-Bouvard. En achetant un logement dans une résidence avec service par exemple, vous bénéficiez d’une réduction fiscale de 11 % (HT) sur le prix du bien, et qui s’étend sur 9 ans. Les 10000 euros serviront d’apport personnel qui viendra appuyer votre demande de financement. Par ailleurs, le rendement peut aller jusqu’à 5 %.

La loi Pinel est également une excellente alternative à envisager. Avec les 10 000 euros, vous pourrez trouver un prêt immobilier et obtenir un taux intéressant. Si vous achetez une résidence destinée à être louée, vous pourrez profiter d’une réduction d’impôts jusqu’à 21 % pour une mise en location de 12 ans (12 % pour 6 ans et 18 % pour 9 ans). Afin d’être éligible à ce dispositif, vous devrez éviter les communes les plus chères.

Les SCPI ou sociétés civiles de placement immobilier permettent d’enrichir votre portefeuille immobilier avec un capital de départ limité. En effet, vous n’aurez qu’à acheter les actions de la SCPI avec le montant à votre disposition et à percevoir les gains par la suite. Pour mutualiser les risques, certains achètent leur part dans une SCPI par le biais de l’assurance-vie.

Les actions et la « finance engagée »

Si vous souhaitez investir 20000 € ou le reste de votre capital de base après les épargnes, pensez aux actions. L’idéal serait de commencer à hauteur de 5 % et de diversifier les produits que vous achetez. Vous pourrez ainsi limiter les éventuelles pertes ou les compenser par les rendements réalisés durant les beaux jours. Pour ce faire, il faudra toutefois vous constituer un portefeuille boursier et respecter quelques règles de base. D’abord, misez sur la diversité des actions achetées. Si vous envisagez par exemple de vous positionner sur 10 titres de 1000 euros, pensez à répartir vos achats dans l’année. Vous devrez par ailleurs déterminer un montant d’achat maximal pour vos placements et vous y tenir, tout du moins pour débuter.

La finance solidaire, pratiquée par des organismes engagés vous permet de définir avec précision les orientations qui vous intéressent : emploi, auto-entrepreneuriat, insertion professionnelle, etc. Pour cette solution, vous pourrez donner des fonds à un organisme (à vocation communautaire) afin de contribuer à développer leur activité. Les capitaux seront peu ou pas rémunérés, mais en échange, vous obtenez des gains sous forme d’actions non cotées ou de parts sociales.

Plan du site